Qu’est-ce que la logique émotionnelle?

La logique émotionnelle est une branche de la psychologie fondée par Catherine Aimelet-Périssol à partir des travaux d’Henri Laborit sur le cerveau. 

Qu’est ce que l’émotion ?

L’émotion est un langage: Chargées de sens de valeur bio-logique et psychologique, la peur, la colère, la tristesse et la joie constituent un langage sensé et doué d’intelligence, celui du cerveau archaïque reptilien – notre « crocodile » – devient tyrannique si nous négligeons de l’écouter et de le comprendre. Il prend alors les commandes !

L’émotion a un langage: Stress, angoisse, agressivité, culpabilité, dépendance, sentiment de solitude, dépression… Avec son lot de souffrances psychologiques, m’émotion s’exprime d’abord et surtout dans le coups même si nous n’en n’avons pas conscience : boule au ventre, gorge nouée, maux de tête, tension musculaire, spasmes…

L’émotion, source de notre identité: Connaître et décoder ce langage biologique qui s’inscrit dans le corps de façon consciente ou non c’est se libérer de l’emprise de l’émotion sur nos choix et nos rencontres. Plutôt que de chercher à nier, éviter, contrôler ou « gérer » nos émotions, la logique émotionnelle, propose d’en décoder le message. L’émotion est en réalité l’alliée qui permet à chacun de se réconcilier avec soi et avec les autres, pour déployer librement son potentiel de pensé, de parole et d’action.

 Quelle logique dans l’émotion ?

 Un signal d’alarme: Quelque chose ne va pas, et l’on ne sait pas quoi, ni pour quoi… Le processus émotionnel se déclenche comme un signal face à une situation vécue comme un danger par le cerveau reptilien. Le signal d’alarme éprouvé corporellement enclenche une réaction chargée de rétablir dans l’urgence l’équilibre biologique et donc vital.

La logique de vie: Apparemment irrationnelles, peur, colère, tristesse, avec leurs manifestations diverses et nuancées, sont révélatrices d’un mal-être intérieur. Nous y répondons par trois modes de défenses, physique ou psychique : la fuite, la lutte ou le repli sur soi (jusqu’à la dépression…). Inspiré par une logique de vie, ce mécanisme archaïque et automatique, dit quelque chose de nos besoins. Le plus souvent non conscient, il est naturel et indispensable à notre survie, au même titre que le système immunitaire.

Notre alliance intérieure: Faute de saisir ce message vital – notamment quand le processus se déclenche sans danger apparent – nous occultons ou grossissons la réalité que nous déformons. Nous nous jugeons, ce qu ne fait que resserrer l’étau de la souffrance ! Nous voilà prisonnier de nos mémoires et de nos «évidences », contrôlées par le cerveau limbique et néo-cortical, dernier-né de l’évolution. La voie est de retrouver l’alliance en nos cerveaux qui traitent l’information de façons si différente. C’est ainsi que nous accédons à une vie pleinement humaine, responsable et libre.

Expérimenter la Logique Emotionnelle

Pratiquer la Logique Emotionnelle, c’est opérer un ralenti sur images et un zoom avant sur ce qui se joue de vital en nous, sous l’effet de nos émotions et de nos états d’âme. C’est ainsi accéder à plus de libre arbitre et de sérénité, tant dans nos choix que dans notre relation aux autres.

Ralentir: La LE permet de revenir sur une situation éprouvante, pour ralentir un processus psychocorporel qui va si vite que nous réagissons sans en avoir le temps, le plus souvent de percevoir ce qui nous a fait réagir, pas plus que celui d’éprouver en conscience l’effet sensoriel à l’intérieur de soi.

Entendre: En prenant appui sur une situation concrète décrite avec précision, la LE permet d’entendre sa propre expression émotionnelle et d’en discerner toute la valeur biologique.

Voir: La LE permet d’observer en pleine conscience les habitudes comportementales qui se sont construites jour après jour sur notre histoire émotionnelle, et qui nous ont permis de vivre jusqu’à présent, dans un équilibre plus ou moins coûteux, et pourtant vital.

Découvrir: La LE permet de découvrir des comportements alternatifs qui réduisent tout naturellement l’usage de nos modes de défense réactifs habituels et libèrent de l’attachement existentiel à la « seule solution » utilisée jusqu’alors pour satisfaire un besoin vital et échapper à la souffrance.

Comment est née la Logique émotionnelle ?

 Catherine Aimelet-Périssol est médecin et homéopathe. Sa formation clinique et sa pratique lui ont permis d’observer combien l’émotion imprègne la maladie. Sa compréhension de la souffrance physiologique et psychique la conduite à faire l’hypothèse que loin d’être un problème, l’émotion est une solution.

Formée à la pathologie du stress selon les travaux d’Henri Laborit, elle décode « le sens caché » des émotions, le sens bio-logique contenu dans le sens psychologique des comportements empreints d’émotion. Elle opte en 1990 pour le métier de psychothérapeute, où elle a à cœur d’accompagner un travail d’autoguérison intime et incarné.

Constamment à l’écoute des derniers développements des neurosciences, son enseignement est nourri par plus de vingt ans de pratique.

 A lire sur la Logique Emotionnelle :

Comment apprivoiser son crocodile, Catherine Aimelet-Périssol, Robert Laffont 2002

Quand les crocodiles s’emmêlent, Catherine Aimelet-Périssol, Robert Laffont 2005

Mon corps le sait, Catherine Aimelet-Périssol et Sylvie Alexandre, Robert Laffont 2008

Apprivoiser sa culpabilité, Catherine Aimelet-Périssol, Albin Michel 2013

 

 

 

 


 


5 réponses à “Qu’est-ce que la logique émotionnelle?”

  1. […] propose des ateliers de Logique Emotionnelle à Paris, Lyon, Bordeaux, Dijon, Montpellier, Bruxelles, et […]

  2. […] Ateliers l’IPSN de Logique Emotionnelle sont assurés par des psychopraticiens ayant été formés au sein de l’Institut de Logique […]

  3. le gallo dit :

    J’aimerais bien savoir combien de temps faut -il pour se sentir en forme et heureux ?
    Depuis très longtemps je suis toujours fatiguée même au réveil,je n’ai pas réussi mes études parce que je pense que dans l’enfance j’ai dû avoir un problème dont je ne me souviens pas ou autre, j’avais une mère malade et un père qui me rabaissait assez souvent. j’aimerais faire beaucoup de chose mais je n’y arrive pas,suite à plusieurs traumatismes : tendinite dû à un travail répétitif,reçu des coups sur le corps, je me cogne assez souvent, j’ai aussi eu une thrombose veineuse au mollet gauche, une hernie cervicale suite à un accident de voiture de 1984, des tendinites depuis plusieurs années qui ne guérissent pas, ainsi que les douleurs dû aux chocs.Et récemment, j’ai des problèmes d’estomac : je mange peu et essai de voir sur internet ce qui est bon pour un estomac fragilisé dont je suit, un peu, ces consignes.Enfin,je vais faire une fibroscopie et une coloscopie mi-mars(êtes-vous pour ou contre ces examens ?)
    Je suis âgée de 54 ans et pèse 65 kilos pour 1,62m.

    Dans l’attente de recevoir de bonnes nouvelles de votre part, je vous remercie d’avance.

    Madame LE GALLO B

    • hamouchi dit :

      je vous conseille sur internet d’écouter le docteur Morse thierry Casasnovas et iréne Grojean… ces personnes merveilleuses vous sortirons de vos problèmes physiques et psychologiques…quand on résoud ses problèmes de sante on retrouve un équilibre psychologique et on arrête de voir des mèdecin qui vous mènent vers de plus graves problèmes de santé…

  4. Madame Le Gallo,

    J’ai lu avec la plus grande attention votre récit.
    Très franchement il y a plusieurs pistes à exploiter pour vous permettre de recouvrer la santé rapidement.
    Il faut consulter rapidement un naturopathe qui vous donnera toutes les clés pour ce faire.
    Je reste à votre disposition si besoin.
    Bien à vous.

    Madame MATHIEU Paulette
    Naturopathe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Pour consulter notre politique de confidentialité, cliquez ici.