J’ai décidé d’être admirable en tout !

Chère amie, cher ami,

Peut-être vous dites-vous que je suis un brin présomptueux !

J’ai juste eu envie de vous partager ce vers.

“J’ai décidé d’être admirable en tout !” est une phrase de Cyrano de Bergerac.

Son ami, Le Bret, lui demande pourquoi il se fait tant d’ennemis. Cyrano, bravache, lui répond qu’il y avait tant de partis à prendre, qu’il a opté pour le seul possible. Il pérore : “j’ai décidé d’être admirable en tout, pour tout.”

Le Bret hausse les épaules. Il y a quelque chose là-dessous. Cyrano est amoureux mais il n’ose le dire. Car, malgré son talent, il ne s’aime pas. Il a son nez, qu’il trouve trop long, en horreur !

La cruelle mécanique de la tragédie est en place.

J’ai lu la pièce de théâtre d’Edmond Rostand à l’école. J’avais 15 ans.

Cette phrase m’a marqué. Aujourd’hui encore, il m’arrive d’y penser. Je la trouve inspirante.

Elle a du panache.

Elle a quelque chose d’impossible et de nécessaire.

C’est une ambition double.

Elle vise une forme de perfection… dans TOUS les domaines !

Alors, est-ce possible ?

Ma réponse est la suivante OUI et NON.

D’abord, admirable, pour qui peut-on l’être ? Pour soi ? Pour les autres ? Pour ceux qui nous aiment ?

Un peu des trois ? Peut-être.

Mais c’est finalement d’abord un défi que l’on se lance à soi, dont les autres pourront être les bénéficiaires.

Qu’est-ce qui est digne d’admiration ?

Pour les enfants ou les adolescents, à peu près tout ! Ils deviennent “fans” de ceci ou de cela.

Et les adultes ? Cela dépend un peu de vous. De votre capacité à avoir des idéaux.

Pour ma part, je trouve bien des choses à admirer chez mes semblables. L’une d’entre elles est leur capacité à progresser. J’admire dans ce cas l’effort fourni, la révolution effectuée.

A ce moment-là, ce qui est admirable n’est pas du tout un absolu, quelque chose d’impossible à atteindre.

C’est un effort récompensé.

C’est une évolution, une avancée.

Apprendre, progresser, avancer, découvrir, changer, comprendre tout cela, c’est se donner les moyens d’être admirable. Et la beauté de la vie, c’est qu’il est possible de progresser dans différents domaines en même temps !

C’est en tout cas ce que je souhaite vous proposer dans le cadre de notre journée du 28 septembre prochain à Paris.

Nous avons appelé cette journée “Vitalité et Santé”.

L’originalité de cet événement, c’est sa transversalité. En à peine quelques heures, nous vous proposons de rencontrer 7 personnalités traitant de thèmes aussi variés que fondamentaux pour notre quotidien :

  • la nutrition, et plus précisément la Chrono nutrition, avec le Dr Alain Delabos ;
  • l’appréhension du stress avec… un urgentiste ! C’est le Dr Ali Afdjei ;
  • la question de la vie réussie avec un consultant en ressources humaines hors du commun : François Michalon ;
  • la sexualité avec Steve Abadie-Rosier, psychologue clinicien ;
  • le lien entre l’argent et la santé, avec Marc Vankenhove, qui est à la fois gestionnaire de fortune et très sensibilisé aux questions du burn out dans les milieux financiers. Alors ? L’argent nous rend-il malade ou nous permet-il d’éviter les maladies ? Faut-il être pauvre et frugal pour être en bonne santé ? Développe-t-on plus d’ulcères quand on est riche ? Vous le saurez à l’issue de cette conférence qui sera aussi un moment de convivialité car nos deux médecins viendront y mettre leur grain de sel !
  • l’art de cultiver son jardin intérieur sera présenté par Fabienne Amiach, qui est à la fois présentatrice météo et passionnée de permaculture. Sa conférence est tout à la fois pratique et psychologique. C’est peut-être la femme de France que les agriculteurs conventionnels écoutent le plus ! Mais savent-ils que son bulletin est bien plus riche qu’il n’y paraît ? Femme de cœur, femme de tête, passionnée et passionnante, elle sera le soleil de notre journée !
  • la joie du conte avec Michel Cavard. Ce sera le point final de cette journée : un peu de douceur et de poésie dans un monde qui semble parfois en manquer un peu trop !

La journée que nous vous proposons est d’abord très pratique : de très nombreux conseils dans ces domaines vous seront prodigués par des professionnels chevronnés.

L’idée est de vous permettre de revenir chez vous avec des solutions à mettre en œuvre immédiatement. Puisque l’enjeu est de vous aider à devenir admirable en tout, pourquoi attendre ?

Mais c’est aussi, vous l’aurez compris, une journée à VIVRE.

Il n’y a qu’une seule vie !

En discutant avec Steve Abadie-Rosier dans le cadre de la préparation de notre journée, il m’a expliqué avoir suivi certaines victimes des attentats du Bataclan.

Ces personnes ont décidé de changer de vie, radicalement.

Après un tel traumatisme, c’est normal me direz-vous.

Mais ce n’est pas ce que vous pensez peut-être. Ces personnes ne se sont pas repliées sur elles-mêmes. Elles n’ont pas perdu tout espoir.

Elles ont décidé de VIVRE leurs rêves.

C’est comme si, soudain, elles avaient RÉELLEMENT compris, dans leur chair, que la vie un jour s’arrête et qu’il n’y a pas deux chances pour aller au bout de ce que l’on PEUT faire ici-bas.

Cela rejoint la phrase fameuse de Lao Tseu :

“Il y a deux vies, la deuxième commence lorsque l’on comprend qu’il n’y en a qu’une.”

Vivez une aventure !

Vous me direz : c’est très bien mais cela est un peu conceptuel. Concrètement, comment fait-on ?

Car il y a les loyers, les emprunts, les obligations, les enfants, etc. On ne peut pas tout abandonner pour suivre ses envies.

Peut-être.

En revanche, il est possible de s’organiser, d’apprendre à se connaître, d’approfondir ses compétences en nutrition, de mieux écouter ses émotions, de comprendre sa sexualité et d’améliorer sa relation à l’argent.

Voilà un peu le programme que nous vous proposons de VIVRE, le 28 septembre prochain à Paris.

Je ne vous promets pas des recettes miracles ou la rencontre d’une seule personne capable par un tour de magie de résoudre TOUS vos problèmes d’un coup !

Non.

Je vous propose de prendre le temps d’une journée pour rencontrer des professionnels de haut niveau, largement reconnus par leurs pairs dans leur travail et dont le parcours de vie a ce je ne sais quoi de plus qui peut changer la vôtre.

Ces personnalités sont des passeurs de savoir. Ce sont aussi des êtres de chair et d’os. Ils ont conscience de leur propre fragilité. Ils ont connu des moments difficiles. Ils ont su se relever et revenir plus forts et pourtant plus humains, plus à l’écoute de ce que la vie et les autres peuvent leur apporter.

Et ils ont ENVIE de VIBRER avec vous.

Ils viennent pour vous dans l’espoir d’échanger avec vous.

Ils savent que VOUS aussi avez des choses à leur apprendre.

C’est pour cela que la journée du 28 septembre ne sera pas tout à fait comme les autres.

Et que la seule chose qui manque encore pour que cette journée soit une superbe réussite, c’est VOTRE présence.

Pour vous inscrire, rendez-vous ici :

A bientôt,

Augustin de Livois

PS : Encore un mot sur Cyrano !

J’en reviens au point de départ de la lettre du jour.

Cyrano a décidé d’être admirable en tout et pour tout. Mais c’est une phrase amère.

Cyrano devient un héros. Il se bat contre cent hommes. Il aide Christian à rendre Roxane folle amoureuse en lui “prêtant” des mots, en écrivant des lettres enflammées à la place de Christian.

Le résultat ? C’est un chef-d’œuvre de la littérature.

Et un désastre pour les personnages !

Le choix de Cyrano est très intéressant. Malgré son talent, son incomparable courage, ses tirades remarquables, il a peur. Il préfère fuir que de risquer d’être éconduit par sa belle.

Il maudit son nez.

Mais est-ce le vrai coupable ?

Le problème ne vient-il pas plutôt de sa propre peur ? De ses émotions ?

Et la question qui suit, vous vous en doutez peut-être, est la suivante : avez-vous comme Cyrano une part de vous-même qui vous empêche de vivre vos rêves ?

Et quel choix faites-vous ? Celui de Cyrano qui passe à côté de son idéal alors que celui-ci lui tendait les bras ? Roxane aime et admire son esprit.

Ou avez-vous appris à aimer la part de fragilité qu’il y a en vous ?

Quelle que soit votre réponse actuelle, je vous promets que la journée du 28 septembre prochain vous aidera à mieux vous connaître et mieux vous aimer.

C’est tentant, non ?

N’hésitez plus et rejoignez-nous !

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Pour consulter notre politique de confidentialité, cliquez ici.