Les dangers de l’aluminium expliqués par le Pr Exley (interview filmée)

Chère amie, cher ami,

Aujourd’hui, je vous envoie une interview du Pr Exley, que nous avons réalisée à l’occasion du 4ème Congrès International de Santé Naturelle.

Chris Exley est un scientifique de grand talent.

C’est aussi l’homme qui connaît le mieux la question de l’aluminium dans le monde. Il a consacré sa carrière à ce métal sur lequel il a commencé à travailler dès son doctorat.

Cette vidéo est importante dans le contexte du débat sur l’aluminium dans les vaccins que nous avons soulevé auprès du Conseil d’Etat.

Elle explique, en effet, les effets que l’aluminium peut avoir sur notre cerveau. Elle dit également dans quels produits alimentaires ou d’utilisation courante l’on peut trouver de l’aluminium.

Conseil d’Etat : une audience pour le printemps !

La Haute institution nous a donné des nouvelles récemment sur la procédure en cours.

Je sais que vous êtes nombreux à attendre des informations sur le sujet.

Pour l’instant, tout ce que je peux vous dire, c’est qu’il devrait y avoir une audience en avril ou en mai.

A ce moment-là, le rapporteur présentera le fruit de son travail avant que, plus tard dans l’année, les Conseillers d’Etat ne prennent leur décision.

En attendant ce verdict, je vous propose de mieux comprendre les enjeux du débat en découvrant les travaux du Pr Exley.

Cliquez ci-dessous pour voir l’interview en vidéo :

Cliquez ici pour faire un don pour soutenir les recherches du Pr Exley 

Vous pouvez aussi consulter le site Internet : https://www.keele.ac.uk/aluminium/

Bon Visionnage !

 

Augustin de Livois

 


23 réponses à “Les dangers de l’aluminium expliqués par le Pr Exley (interview filmée)”

  1. Laurent Alain dit :

    Il me semble qu’il y a plusieurs décénies les états unis ont proscris l’utilisation de couverts et ustensiles de cuisine en aluminium.

  2. Karin Palazzolo dit :

    Merci pour cette info de grande qualité, malheureusement pas de sous en ce moment mais j’ai contribué en partageant sur ma page de 3000 abonnés, il faut que cela se sache…

  3. benoit laurence dit :

    J’ai mon fils qui à été vacciné à l’adolescence 3 fois contre l’hépatite B
    il a une spondylarthrite ankilosante actuellement
    cela porte sur ses yeux : uvéites

    je le dis autour de moi sans arrêt : L’aluminium es nocif pour la santé

    Merci de cette video

    Bien cordialement Laurence B.

  4. Françoise Vaché dit :

    Merci c’est très inspirant et j’espère que votre vidéo sera regardée par des millers et si possible des millions de personnes… mais la peur du changement empêchent les personnes d’avancer, voir de l’autre côté là où c’est beau, et abandonner ce qui fait du mal est toujours difficile.
    Cordialement

  5. LEROUX claude dit :

    Bonjour Mr de Livois,
    j’ai voulu faire un don (en passant par Google traduction) car ne maitrise pas l’anglais.
    Malheureusement la seule monnaie proposée est la livre, il faudrait que leur site de paiement propose également l’euro.
    Si cela est possible, je n’ai pas trouvé le mode opératoire.
    Peut-être pouvais vous faire quelque chose.
    Cordialement
    Claude Leroux

    • ipsn dit :

      Bonjour,
      Merci pour eux !
      C’est vrai que leur site n’est pas très fonctionnel.
      Je vais en parler directement au Pr Exley.

      Belle journée,
      Augustin de Livois

  6. Lapujade dit :

    Mon père qui était tourneur sur métaux a travaillé plusieurs années dans le secteur de l’aluminium. Il est décédé d’une dégénérescence cérébrale…
    Bernard L.

  7. Christine dit :

    Bonsoir,
    Impossible d’ouvrir la vidéo !
    Merci

  8. Hervé Jacobs dit :

    Merci de cette distribution de l’info.

  9. Favre dit :

    très interessant.Merci.

  10. Morin dit :

    MERCI, PR EXLEY !! J,ai signé toutes les pétitions pour le retour du DTP sans allumimium ! La réaction du gouvernement a été de changer la loi…!!! Aujourd’hui, ( janvier 2018), la situation a empirée….!!? Que faire contre le pouvoir des lobby et politique……????? Je ne savais pas que l’on trouvez de l’alluminium dans le lait maternisé….!! Un Grand Merci à vous tous pour le travail énorme que vous fournissez pour protéger nos enfants et petits enfants ! La recherche en plus pourra faire évoluer cette situation ! Merci Pr Exley et toute l’équipe IPSN !

  11. Anne Marie MAYET dit :

    La vidéo ne s’ouvre pas !!!

  12. bailleul andrée dit :

    Merci pour ces informations.

    Où en sommes nous dans la pétition pour les vaccins sans aluminium?

    • ipsn dit :

      Bonjour,
      Le Conseil d’Etat devrait prévoir une audience en avril ou en mai. Nous formulons en ce moment même les derniers éléments du dossier auprès de la haute cour par l’intermédiaire de notre avocate, Maître Bergel.

      Bien à vous,
      L’IPSN

  13. JL dit :

    Bonjour,
    Merci pour cette vidéo. Une autre info intéressante pour limiter notre exposition à l’aluminium : j’ai eu accès aux installations d’épuration de l’eau dite potable dans le village où je vivais et j’ai pu constater que pour éliminer les boues en suspension dans l’eau, le sel d’aluminium est utilisé comme floculant. Malheureusement, le sel d’aluminium se retrouve dans l’eau et cet élément ne figure pas dans la liste des éléments contrôlés pour garantir la potabilité de l’eau. Il me semble opportun de se renseigner sur le sujet avant de consommer l’eau du robinet car certaines stations utilisent d’autres techniques propres pour capter les boues.
    Cordialement

  14. Meline dit :

    Bonjour Professeur,

    Étant en récidive d’un cancer de la prostate on va me traiter en hormonothérapie pendant plusieurs mois voir 1 an ou 2 ans.
    J’ai lu dans un article sur internet que la piqure faite pour ce traitement intégrerait de l’aluminium (voir sels d’aluminium, je ne sais pas trop) . Malheureusement je n’aurai peut-être pas d’autres choix que ce traitement. D’oit-je être inquiet pour la suite à d’éventuelles effets secondaires
    Merci de votre réponse.

    • ipsn dit :

      Bonjour,
      C’est un point à soulever directement avec votre médecine, car nous ne connaissons pas ce traitement spécifique. Mais vous avez raison de le soulever. Tout va dépendre de la dose présente dans le traitement.

      Bien à vous
      L’IPSN

  15. véronique dit :

    Merci pour cette vidéo
    Ma nièce ( 18 ans) vaccinée Hépatite B plus deux rappels obligatoire, pour faire ses études de médecine, est tombée sur le sol, n’a plus pu marcher de septembre à décembre restant couchée ne supporte aucun bruit, ne tient plus sur ces jambes, trouble divers impression d’être saoul tout le temps des vertiges constant, état atypique comme ils disent tous mais on nous laisse nous débrouiller, et maintenant ils veulent la faire entrer en hôpital psychiatrique nous disant que c’est dans sa tête.
    Cependant on nous donne discrètement un document à remplir pour les suites des vaccins, pouvant aller du fauteuil roulant jusqu’au décès et les dédommagements que nous demandons pour chaque cas. C’est Honteux dans le même immeuble de 30 logements les voisins parlent et nous découvrons 5 personnes en fauteuils suite au vaccin hépatite B ma coiffeuse a déclaré la sclérose en plaque et une de ses salarié à sa fille de 18 ans dans un fauteuil roulant pour les mêmes raisons.
    Il est temps de se révolter contre ses pratiques et de le faire savoir. Tous contre l’aluminium dans les vaccins

  16. Gisèle C. dit :

    MERCI beaucoup à C.EXLEY et à l’IPSN pour l’info !!!!!!

  17. Marie-Hélène dit :

    Bonjour. Quelle casserole faut-il utiliser qui soit inoffensive pour l’humain ? RÉPONDEZ-MOI VITE CAR DU COUP J’ARRÊTE DE CUIRE MES ALIMENTS JUSQU’À PLUS AMPLE INFORMÉ !

  18. Nadine Troussard dit :

    A Benois Laurence.;
    Avez-vous déjà entendu parlé de chélation?
    Je vous conseil le livre de Françoise Cambayrac: Vérités sur les maladies émergentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Pour consulter notre politique de confidentialité, cliquez ici.